CPRAC CPRAC

Abonnez-vous aux SCP News

Sécurité

19 + 0 =
Résolvez ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple pour 1+3, saisissez 4.
Archives des nouvelles » La CPD comme thème prioritaire pour la prochaine Conférence Ministérielle de l’Union pour la Méditerranée sur l’Environnement et le Changement Climatique

La CPD comme thème prioritaire pour la prochaine Conférence Ministérielle de l’Union pour la Méditerranée sur l’Environnement et le Changement Climatique

20 mars 2014 | Updated: 3 avril 2014

Le SCP/RAC a participé activement à une série de réunions organisées à Amman par les Co-Présidences de l’Union pour la Méditerranée, de l’Union Européenne et du Royaume Hachémite de Jordanie en vue de la préparation de la Conférence Ministérielle de l’Union pour la Méditerranée sur l’Environnement et le Changement Climatique.

Les 10 et 11 Mars, une Conférence des Parties Prenantes s’est tenu dans le but  de collecter les idées des parties prenantes dans la Région Méditerranéenne, en particulier, des institutions financières, des universités, des agences de l’ONU, des associations industrielles, des ONG et des organisations de la Société Civile (OSC).

La consultation a porté sur trois thèmes principaux : (i) l’Initiative H2020 pour la Dépollution de la Mer Méditerranée, (ii) le Changement Climatique et (iii) la Consommation et la Production Durable.

Les groupes de travail liés à la CPD ont fini avec l’élaboration de 5 conclusions et 24 recommandations à prendre en considération par les Hauts Fonctionnaires dans la Déclaration Ministérielle sur l’Environnement et le Changement Climatique.

Les 5 conclusions sont les suivantes :

  • Faiblesse des mécanismes de soutien  techniques et financiers aux PME sur ERPP et éco-innovation
  • Cadre réglementaire : les actions en CPD sont développées de manière isolées ; absence d’un cadre intégré en CPD adressant les priorités nationales
  • Entrepreneuriat Vert : les barrières  bureaucratiques actuelles et le manque de mécanismes de soutien financier entravent le décollage des projets d’entrepreneuriat vert
  • La Société Civile manque des capacités et de pouvoir d’action
  • La manque de définitions claires et de cadres de contrôle ralentissent la transition vers la CPD et les progrès faits dans ce sens

Les 13 et 14 Mars, s’est tenu la Réunion ad hoc des Hauts Fonctionnaires, afin de discuter de la première version de la Déclaration Ministérielle, en tenant compte des  conclusions de la Consultation des Parties Prenantes et des interventions des pays représentés.
 
Les discussions ont été très constructives et ont conduit à un accord sur le texte de la Déclaration qui sera présenté pour approbation aux Ministres des Affaires Etrangères des 28 pays membres de l’UE, des 15 pays Méditerranéens et da Commission Européenne, le 13 Mai prochain à Athènes.

Profitant de ces réunions, deux réunions supplémentaires ont eu lieu en parallèle le 12 Mars, à savoir la Réunion du Groupe de Pilotage d’Horizon 2020 et la Réunion d’un Groupe d’Experts en Changement Climatique.
 
La réunion du Groupe de Pilotage d’H2020 avait pour objectif de réviser le processus des 3 composantes d’H2020, à savoir (i) le Renforcement des Capacités, (ii) l’Investissements pour la Réduction de la Pollution, (iii) la Révision, Contrôle et Recherche, mais aussi de discuter des orientations pour les prochaines années. En particulier, les participantes ont souligné que les 3 domaines prioritaires de l’initiative (les eaux usées, les déchets solides et les émissions industrielles) restaient valables, mais qu’ils avaient besoin de mieux intégrer  l’implication intersectorielle et la dimension de prévention de la pollution, y compris les causes réelles de la pollution et les aspects culturels. En ce sens, la CPD a été reconnue comme une approche clé pour atteindre les objectifs d’H2020 mais aussi pour atténuer le changement climatique.

Ces réunions ont aussi été l’occasion pour l’équipe du SCP/RAC de communiquer sur le Programme SWITCH-Med  et réaliser environ 20 courts entretiens avec des parties prenantes clés de la Méditerranée (des institutions internationales, ONG et OSC), qui viendront nourrir la plate-forme SWITCH-Med.

retour

Sant Pau Recinte Modernista. Pavelló de Nostra Senyora de la Mercè Carrer de Sant Antoni Maria Claret, 167. 08025 Barcelona, Catalunya (Spain)