CPRAC CPRAC

Abonnez-vous aux SCP News

Sécurité

1 + 1 =
Résolvez ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple pour 1+3, saisissez 4.
Archives des nouvelles » La COP5 intègre l’endosulfan dans l’annexe A de la Convention de Stockholm

La COP5 intègre l’endosulfan dans l’annexe A de la Convention de Stockholm

2 mai 2011 | Updated: 20 juin 2011
COP5 del Convenio de Estocolm en Ginebra en abril de 2011

La cinquième réunion de la conférence des parties (COP5) de la Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants (POP) s’est tenue à Genève, en Suisse, du 25 au 29 avril 2011. Plus de 700 participants, représentant plus de 125 gouvernements, des organismes intergouvernementaux, des organisations non-gouvernementales et les Nations unies, ont assisté à la réunion.

Au cours de la COP5, plusieurs rapports sur les activités réalisées dans le cadre du mandat de la Convention ont été débattus et 30 décisions ont été prises sur, entre autres : l’inclusion de l’endosulfan dans l’annexe A de la Convention, le soutien financier et technique, les synergies entre les centres et l’approbation de sept nouveaux centres régionaux de la Convention en Algérie, au Sénégal, au Kenya, en Afrique du Sud, en Iran, en Inde et en Russie.

Jim Willis, qui a récemment été nommé secrétaire exécutif conjoint des Conventions de Bâle, de Stockholm et de Rotterdam a insisté, lors de son intervention, sur le fait que la Convention de Stockholm est devenue l’instrument dynamique et vivant qu’il avait imaginé il y a presque dix ans, lors de sa première adoption. Il a également souligné l’importance de la synergie entre les conventions sur les produits chimiques, en tenant compte du fait que le travail conjoint permettra d’atteindre plus d’objectifs que des opérations indépendantes.

Pour en savoir plus sur la COP5: http://chm.pops.int

 

retour

Sant Pau Recinte Modernista. Pavelló de Nostra Senyora de la Mercè Carrer de Sant Antoni Maria Claret, 167. 08025 Barcelona, Catalunya (Spain)