CPRAC CPRAC

Abonnez-vous aux SCP News

Sécurité

3 + 3 =
Résolvez ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple pour 1+3, saisissez 4.
PROJETS » Consommation et production durables

Consommation et production durables

Il est clair que les tendances actuelles en matière de consommation et de production sont les causes principales de la dégradation environnementale de la région méditerranéenne. Voilà pourquoi se tourner vers une consommation et une production durables (SCP, en anglais) et ainsi dissocier le développement de la dégradation de l’environnement et de l’épuisement des ressources deviennent un besoin pressant.

Les SCP constituent le tournant dans la manière dans laquelle le développement durable est maîtrisé car elles ne posent non seulement la question de savoir quelles et où les émissions polluantes et la dégradation de l’environnement se produisent, mais aussi pourquoi elles sont générées. L’approche SCP implique analyser la manière dont les pays produisent et consomment les biens et les services, identifier comment et pourquoi ces styles de production et de consommation contribuent à la dégradation de l’environnement, à la génération de risques pour l’environnement et la santé dus à la pollution chimique, et implémenter des mécanismes techniques, politiques, de marché, économiques et d’information impliquant un changement qui intègre les SCP.

Implémenter les SCP implique mettre en œuvre un éventail d’actions telles qu’une production plus propre, une énergie efficace, une gestion chimique saine, une passation de marchés publics durable, un marquage écologique, des styles de vie durables, une éducation tendant à la consommation durable, etc.

L’un des projets du Centre d’Activités Régionales pour la Consommation et la Production Durables (SCP/RAC) visant à faciliter la transition vers une consommation et une production durables consiste à développer des plans nationaux d’action. Le premier d’entre eux a été élaboré pour le gouvernement croate avec la collaboration de l’unité de coordination du PAM (MEDU) et le bureau régional pour l’Europe du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE).

Ce travail a mis l’accent sur différents secteurs et instruments qui peuvent contribuer au découplage entre croissance économique du pays et dégradation environnementale, notamment l’écotourisme, la production d’aliments biologiques, les processus de production plus propre, les écolabels, la responsabilité sociale des entreprises, les marchés publics verts et la prévention de la production de déchets, entre autres. Pour mener à bien ce processus, il a été nécessaire de créer des équipes de travail regroupant différents ministères (environnement, économie, industrie, tourisme, agriculture, pêche, santé, transport) ainsi que des entreprises et des organisations de la société civile.

Les discussions et les consultations avec les différents acteurs nationaux et internationaux du projet ont permis d’élaborer un document d’analyse sur le contexte des politiques internationales dans ce domaine, ainsi que sur les secteurs clés de la société au sein desquels il convient d’agir pour que la transition vers une consommation et une production plus durables devienne réalité, et de développer un plan d’action.

Un autre projet du SCP/RAC dans le domaine de la consommation et de la production durables vise à promouvoir les marchés publics durables, c’est-à-dire les marchés grâce auxquels les institutions publiques peuvent couvrir leurs besoins en fournitures, travaux et services de manière efficace tout en obtenant des bénéfices économiques, sociaux et environnementaux. Le Centre organise différentes sessions de travail et ateliers de formation dans le but de faire connaître les bénéfices que l’on peut tirer des marchés publics durables et de promouvoir leur intégration dans les politiques publiques des organisations méditerranéennes.

Le SCP/RAC souhaite néanmoins faire un pas de plus en élaborant des plans nationaux d’action pour les marchés publics durables et en travaillant à leur mise en œuvre. Par ailleurs, il continue à développer des actions de sensibilisation et de diffusion ainsi qu’à créer des réseaux d’échange d’expériences de manière à ce qu’un nombre croissant d’organisations de la région puissent intégrer les critères de durabilité dans leurs processus de marchés de fournitures, travaux et services.

Sant Pau Recinte Modernista. Pavelló de Nostra Senyora de la Mercè Carrer de Sant Antoni Maria Claret, 167. 08025 Barcelona, Catalunya (Spain)